U N P F

0

Syndicat représentatif au plan national de la pharmacie d’Officine, l’Union Nationale des Pharmacies de France a été créée en 1899. Elle assure la défense des intérêts des professionnels auprès de l’Administration, des gouvernants et des élus, et participe à la négociation avec les partenaires sociaux pour la Convention collective et la formation continue.

Les réformes engagées ces dernières années, tant au plan législatif que réglementaire, se sont traduites par :

  •  l’affirmation du rôle d’acteur de santé joué par le pharmacien ;
  •  une participation active à la politique générique ;
  •  une optimisation du réseau officinal, en fonction des réels besoins de Santé publique.

Ces mesures ont constitué une première modernisation de l’exercice professionnel pharmaceutique.

Pour demain, l’Union Nationale des Pharmacies de France défend quatre priorités pour l’Officine :

  •  la prise en compte des pharmaciens dans la permanence et la coordination des soins ;
  •  l’implication accrue des officinaux dans la dispensation de spécialités innovantes et de médicaments majeurs venus de l’hôpital ;
  •  l’adaptation du réseau pharmaceutique, s’appuyant sur les regroupements, par l’application de la loi sur les sociétés de participations financières de professions libérales, et en favorisant l’accession des jeunes au capital ;
  •  la légitimation du statut de professionnel de santé pour le pharmacien, au travers de la signature d’une Convention nationale avec l’Assurance maladie.

Dans une démarche plus prospective, l’UNPF étudie des schémas d’exercice novateurs et des modes de financement originaux, dans le but de promouvoir un exercice libéral et responsable pour tous les pharmaciens.

– Juin 2005 –