COMMUNIQUES DE PRESSE COMMUNIQUES DE PRESSE

0

Le 11/12/2013 | L’UNPF claque la porte d’une négociation bâclée

Après 5h30 de négociation relative à la rémunération des pharmaciens avec l’assurance maladie, l’UNPF a décidé de quitter la séance. En effet, l’UNPF refuse d’avoir à valider un texte soumis le jour même, sans modélisations des impacts sur les officines, sans possibilité de consulter les instances syndicales et de pouvoir vérifier les calculs proposés.

L’UNPF exclut d’engager l’ensemble de la profession dans un texte qui prévoit un honoraire lié à la boîte, une rémunération nulle pour les médicaments supérieurs à 850€ et 37% de la marge sous forme d’honoraires, en contradiction complète avec la convention pharmaceutique signée en 2012.

En outre, les inquiétudes relatives à l’honoraire à la boîte, soulevées par l’UNPF aux niveaux fiscal, juridique et économique n’ont à aucun moment été éclaircies ou dissipées. De la même manière, les coefficients de majoration nécessaires à l’exercice officinal dans les DOM n’ont pas été intégrés dans le texte soumis à signature. Enfin, la demande de l’UNPF de déconnecter les honoraires des prix et des volumes des médicaments n’a pas été retenue.

Pour toutes ces raisons, l’UNPF refuse d’accorder un blanc-seing à l’assurance maladie qui entraînerait la profession dans une réforme majeure, sans visibilité.