Focus Union Nationale des Pharmacies de France. Syndicat représentatif des pharmacies d'officine . Pour un exercice libéral et responsable.

0

Le 21/11/2013 | Affiche contre la taxation des ventes directes

L’article 12 bis du PLFSS 2014 détériore les conditions commerciales des officines lors de l’achat des princeps remboursables et crée de fait une situation de monopole au profit d’un seul acteur de la chaîne de distribution des produits de santé : les grossistes.

Cette mesure aura pour conséquence l’augmentation des problèmes d’approvisionnement et de ruptures de stock des médicaments. Or, la sécurisation des approvisionnements constitue déjà une importante difficulté que les officines doivent gérer au quotidien. Cela ne fera qu’accentuer les coûts liés à la gestion de stocks.

Par ailleurs, cette mesure aura un impact économique autant sur les officinaux que sur les dépositaires  et risque d’entraîner bon nombre de licenciements voire des fermetures d’entreprises.

Soutenez nous dans notre combat pour faire supprimer cette mesure afin de vous permettre d’assurer de façon pérenne la délivrance des traitements à vos patients.

 Affiche à télécharger ci-dessous. 
 affiche_rupture_stock.pdf (222.65 Ko)